· 

Le best meilleur livre de cuisine de la life de tous les temps


Des livres de cuisine, il y en a des caisses.

Sur tous les thèmes, sur toutes les cuisines, avec un chef aux commandes...ou pas...sponsorisés par des émissions de télé, surfant sur une vague...

Bref, c'est terrible, il y en a de partout. Il n'y a qu'à aller dans n'importe quel rayon "livre de cuisine" pour voir l'ampleur du problème.

 

Et le problème est surtout que beaucoup de livres sont bien beaux mais :

  • soit le concept ne tient pas. Exemple : "tout en 15 minutes"...oui seulement, dans le livre, ils commencent avec des légumes coupés et des viandes parées, paye ton quart d'heure. Perso, ces livres me pètent les ouéouètes, comme si j'avais un commis pour m'apporter tout au carré pour qu'il ne me reste plus qu'à m'installer aux fourneaux pour la cuisson - en lieu et place de ça, j'ai une préado à la maison, affalée dans le canapé qui râle "quand est-ce qu'on mange?"... paye ton commis (je m'égare) ;
  • soit les recettes contiennent des ingrédients de fifous. Je sais pas vous mais perso, j'utilise très rarement des graines de carvi ou des graines de pavot, et je sais que si j'en achète pour une recette, ça va rester au fond de mon placard jusqu'à l'apocalypse ;
  • soit les recettes sont infaisables. Les magnifiques livres des grands cuisiniers sont souvent faits pour qu'on n'y arrive pas - hé oui, souvent, c'est juste pour vendre des beaux livres avec de belles photos sur le nom du chef mais certaines choses sont, tout simplement, irréalisables dans une cuisine lambda ;
  • soit les photos sont jolies, font envie, mais les recettes sont pourries. J'ai quelques livres avec des jolies photos et des recettes qui ont l'air sympas mais quand on les fait, le résultat est tout bonnement décevant, pas bon, trop ci ou trop ça, pas équilibré, avec une mauvaise texture. Souvent, ça se titille à la lecture de la recette mais parfois, je me dis que je vais pas faire ma chieuse, que je me trompe sûrement, si ils le disent, c'est que ça doit être vrai mais... ben non ;
  • soit ça se focalise sur un concept unique et ça le fait à toutes les sauces. C'est très bien mais parfois, passée la page 5, hé bien, c'est que la même recette avec des goûts différents, un colorant nouveau ou un truc sur le dessus qui change... je dis pas que c'est complètement inintéressant d'avoir plusieurs idées d'arrangements mais parfois, une simple liste aurait suffit, pas la peine de se donner tout ce mal et de me vendre un livre entier pour ça ;

 

Bon, c'est très bien tout ça, mais alors ?

 

Alors, perso, après avoir fait le tour d'un sacré paquet de livres. J'en ai acheté plein, j'en ai de tous les styles, j'en ai feuilleté des dizaines, que dis-je, des centaines, il y en a un qui, pour moi, est totalement au dessus du lot.

 

Ce livre c'est : 

 

Et ce n'est même pas un livre de cuisine asiatique.

(pour la cuisine asiatique, je suggère Youtube, c'est au top - la fille qui se mouille pas)

 

C'est le livre pour les étudiants de CAP Cuisine. C'est celui que j'ai donc potassé pour passer mon CAP (vi, j'ai passé mon CAP couichine et je l'ai eu, c'te classe) (ça fera peut être l'objet d'autres petits articles) (tu arrêtes avec tes parenthèses, oui ?).

 

C'est la bible de toutes les techniques et de toutes les recettes classiques de genre classique et type classique hyper classique du classicisme classique de la gastronomie française (et un peu étrangère, mais classique...ah, je l'ai peut être dit ça, déjà).

 

Bon, d'accord, mais y'a quoi, concrètement, comme recettes dedans ?

 

Hé bien il y a, en vrac : le boeuf bourguignon, la blanquette de veau, la tarte au citron en passant par la paella et le couscous, les champignons à la Grecque ou des côtes de porc charcutières ...mais aussi les éclairs ou les rognons. Bref, y'a de tout.

Mais ici, point de fioritures, pas de jolies photos (on illustre, on n'est pas là pour rigoler) mais des recettes détaillées et expliquées.

En fait, ce ne sont pas des recettes mais des fiches techniques professionnelles. Du coup, ça cause en termes techniques, forcément, mais si c'est pas clair, tout est expliqué dans la première partie du livre, donc, pas de mauvaise surprise.

 

Donc, comme c'est un livre à destination d'élèves, il fait pas dans le joli...oui,ok, c'est un doux euphémisme, clairement, il est moche, la couverture ne fait même pas envie, les pages sont fines, les photos sont...moch..euh....illustratives, la mise en page est...euh...scolaire, austère, pédagogique...même la tête du gars qui l'a fait est...oui, non, on juge pas sur le physique mais honnêtement, il dû prendre la photo qui le mettait moins en valeur dans tout l'univers, parce que bon, je sais que c'est beaucoup une histoire de prise de vue et de style (y'a qu'à voir Etchebest, avant-après pour le comprendre) mais là, on voit que le monsieur, il cherchait pas à faire frémir les culottes des minettes mais à faire un livre de cuisine.

Bref, on n'est pas dans l'apparence, on est dans l'efficacité. Oui monsieur !

 

Et donc, comme livre, j'ai pas trouvé mieux.

 

Alors, oui, il y a des recettes compliquées (expliquées et faisables mais compliquées et qui, si on souhaite les faire bien, demandent du temps, de la place et de se prendre des coups de chaud)- mais il y en a de très chouettes et assez simples, notamment pour faire de jolis gâteaux, de bons plats ou des chouettes soupes. Le simple potage Du Barry, slurp.

 

Le livre est divisé en deux parties. La première partie détaille les techniques pour les cuisiniers. Alors, ce n'est pas nécessaire de potasser tout ça pour comprendre les recettes, mais comme je disais plus haut, si jamais, dans les recettes, un terme ou une technique n'est pas claire, il y a toujours la possibilité d'aller voir les explications détaillées. Et donc, dans la seconde partie du livre, se trouvent les recettes. D'abord les entrées et potages, ensuite les plats puis les desserts.

 

Mais surtout, surtout, le plus important pour moi, les recettes sont de vraies recettes qui donnent de vrais résultats très très bons. Et si on les suit, le résultat est parfait. Vous pouvez faire confiance à ce livre les yeux fermés. Les goûts sont équilibrés, l’assaisonnement est au poil, ni trop sucré, ni trop salé, ni trop épicé, ni pas assez épicé, les saveurs sont harmonieuses, les temps et températures de cuisson sont justes, bref, les recettes sont vraiment au top. Pas comme dans certains livres où, une fois que la recette est finie, on relit trois fois la recette pour savoir où on s'est planté tellement le résultat est pas terrible. 

 

Et cerise sur le gâteau, il est pas cher, une trentaine d'euros pour plus de mille pages. Les références du bouquin sont : La cuisine de référence de Michel Maincent-Morel, éditions BPI.

  

Je précise que je ne suis absolument pas sponsorisée, ni rien de ce style. Personne ne m'a jamais contactée pour (je suis encore une trop petite structure de toute façon), ça me tenait juste à coeur de parler de ce livre parce que j'en ai tellement assez des bouquins qui se vendent à prix d'or et qui ne servent à rien, et puis, j'aime tellement ce bouquin que...bon...pour la peine, si il était en face de moi, je ferais un poutou à Michel tiens, tellement son bouquin, il est bien.

Écrire commentaire

Commentaires: 0